Le collectif doit se mettre en marche, car l'individualisme est une impasse !

 

Malgré une année 2020 particulièrement « difficile » et des perspectives inquiétantes pour 2021, il faut que le gouvernement accepte de faire son travail de santé publique en ce qui concerne la maladie de Lyme qu’il ne connaissait déjà pas vraiment avant la Covid et qu’il a oublié depuis.

Qu’il sache que nous ne lâcherons pas !

cap1.PNG

 

RÉALISEZ AVEC NOUS LE LYME PROTEST 2021

 

Pour que les choses changent, il faut que nous les fassions changer !

 

 

Le Lyme Protest est une journée de mai pendant laquelle ont lieu, au niveau international, des manifestations dont l’objectif est de dénoncer le déni dont font l’objet les malades de Lyme, des Maladies Vectorielles à Tiques (MVT) et de leurs co-infections et d’interpeler les élus parlementaires afin qu’ils prennent en prennent conscience et fassent enfin évoluer la situation. Cette année, il aura lieu, en France, le 29 mai.

 

Depuis la création du Lyme Protest, il est d’usage de se réunir sous des stands, dans quelques villes principales de France, pour rencontrer les malades et les personnes qui souhaitent obtenir des renseignements sur le sujet. Pour éviter à des hommes, des femmes, des enfants, d’être affectés durablement par cette affection, notre devoir est de faire ce que l’État fait trop peu : de la prévention, de l’information et de la sensibilisation. En effet, chaque citoyen a certainement entendu parler de « Lyme. » Cependant, connaît-il les Maladies Vectorielles à Tiques, a-t-il déjà vu des images d’érythèmes migrants, a-t-il une idée des ravages que cette maladie peut provoquer sur l’individu si elle n’est pas détectée à temps.

 

Pour autant, étant donné le contexte actuel, il nous est impossible de nous rendre aux RV habituels. Aussi, après avoir cherché et trouvé une autre solution, avons-nous décidé d’agir sous la forme d’une campagne de prévention dans tout notre pays puisque tout le pays est impacté, pendant tout le mois de mai et avec votre aide à tous si vous nous l’accordez.

 

Si vous le voulez bien, nous irons, ENSEMBLE, à la rencontre d’un maximum de personnes pour les renseigner sur ce fléau, là où elles se trouvent, là où vous vous trouvez.

 

Comment procéder ?

 

Nous sollicitons votre collaboration pour aller partager vos connaissances et expériences avec vos concitoyens. Vous serez les porte-paroles des malades, vous qui l’êtes peut-être aussi, vous qui connaissez peut-être par cœur cette maladie et les effets qu’elle produit.

 

Munis de nos documents ci-joints (courrier, communiqués de presse, affiche) et de nos vidéos, mais aussi des pancartes que vous aurez bien voulu réaliser, et, si possible, vêtus de vert puisque c’est la couleur du Lyme Protest, vous pourriez aller parler de cette maladie dans vos villes, dans vos villages, vos mairies, à la presse locale, dans les médias, aux radios, télévisions, mais aussi dans groupes nationaux (Lyons Club, etc….).

 

Voici quelques propositions d’actions destinées aux malades qui ont encore de la force et du courage ; ce ne sont que des propositions, il est, bien sûr, tout à fait possible de n’en faire qu’une partie ou d’avoir d’autres idées :

 

  • Demander à votre mairie de bien vouloir attacher des rubans verts sur ses murs

  • Transmettre un message à toutes celles et ceux qui pourraient être concernés travaillant ou ayant des loisirs dans la nature : clubs de marcheurs, de randonneurs, golfs, chasseurs, pêcheurs, mycologues, entretien des jardins publics, etc…. mais aussi à vos voisins, à vos connaissances, en les rencontrant ou par mails, ou sur les réseaux sociaux (nous aimerions mettre des photos chaque jour sur la page Facebook de Vaincre Lyme)

  • Contacter le monde des spectacles où fourmillent de nombreuses idées toujours intéressantes

  • Diffuser les informations dans les écoles, montrer des dessins de tiques aux élèves

  • Rencontrer les parents d’élèves qui se réunissent devant les écoles, ne serait-ce que pendant quelques minutes, leur montrer des photos d’érythèmes migrants, etc…

 

 

Autant que possible, nous souhaiterions :

 

  • Que vous preniez des photos et/ou des mini vidéos de toutes ces rencontres et actions, que vous y écriviez en quelques lignes à quelles occasions elles ont été faites, les dates, lieux, etc… (si nécessaire, flouter les visages), puis que vous nous les transmettiez par mail ou par courrier (coordonnées en bas de page). Nous les mettrons sur nos sites, réseaux sociaux, etc… Nous comptons en faire un « album témoin ».

  • En plus des photos, vous pourriez nous envoyer vos témoignages et en demander aux malades que vous rencontrerez afin de nous les transmettre car ils sont tout aussi importants.

 

Les malades en errance médicale, ceux qui n’ont plus la force de sortir de chez eux, pourraient peut-être, eux aussi, nous transmettre leurs témoignages car ils ont aussi bien des choses à dire.

 

Nous sommes conscients que c’est un énorme travail que nous vous prions d’effectuer avec nous. Mais, la multiplication des actions sur un temps record est un vrai défi qui pourrait, peut-être, en tous cas nous l’espérons, porter ses fruits. Plus nous aurons de témoignages, de photos de vos actions, de cartes postales, plus nous serons forts et nous devons tous être forts et soudés si nous voulons nous en sortir !

 

 

Que faire de vos documents :

 

Prière et merci de transmettre vos documents de préférence à Armelle Cayuela ou éventuellement à notre siège social (adresses ci-dessous), au nom de l’Association Vaincre Lyme. Sur les témoignages, il est possible de n’indiquer que vos prénoms, vos villes et départements.

 

Notre intention est de remettre l’ensemble, en main propre, au Député Richard Ramos qui nous a invités à l’Assemblée Générale le samedi 29 mai, jour J du Lyme Protest.  Il faut que notre gouvernement sache que nous existons toujours, que la Covid n’a pas éliminé les malades de Lyme, que la situation ne change pas et qu’il doit, d’urgence, faire son travail de santé publique.  

 

Rappel des chiffres :

 

68 350 nouveaux malades déclarés officiellement en France en 2018 et presque autant en 2019. Le saviez-vous ? Bien que les cartes n’indiquent pas de malades dans l’Ouest et si peu dans le Centre et le Sud de la France, nous sommes contactés régulièrement par des malades qui y demeurent ! Comment expliquer cela ?

 

Nous sommes très nombreux à subir cette terrible maladie dans notre vie de tous les jours, nous avons tous à cœur d’informer et de prévenir afin d’éviter d’autres contaminations, d’autres souffrances qui risquent d’affecter aussi bien les adultes que les enfants, même en bas âge, avec des conséquences parfois désastreuses sur la santé humaine.

 

C’est pour toutes ces raisons que nous avons décidé d’organiser un « LYME PROTEST » particulier en 2021, c’est pour toutes ces raisons qu’une « Coalition Mondiale for Patient Right » est en cours de création.

 

Nous comptons sur votre aide, votre soutien, vos actions, vos relais à travers toutes vos rencontres et dans la presse locale, car seuls, nous ne sommes pas grand-chose, c’est ensemble que nous pouvons déplacer les montagnes.

Nous sommes à votre disposition pour toute question supplémentaire et/ou pour vous transmettre un communiqué de presse pour les journalistes et des affiches à utiliser sans modération accompagnés du présent courrier, si vous le souhaitez.

 

Et vous remercions à l’avance pour l’aide précieuse que vous pourrez apporter non seulement à Vaincre Lyme, mais aussi et surtout à vous-même et à toute une population susceptible d’être concernée un jour ou l’autre par « une simple morsure de tique ».

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, nos sincères salutations et nos remerciements anticipés.

 

Bien solidairement.

 

 

Pour l’association Vaincre Lyme,

Armelle CAYUELA

Présidente

PERONNE.png
téléchargement.jpg

Lien vers la pétition que nous vous recommandons de signer et de partager, merci : https://www.mesopinions.com/petition/sante/soutien-professeur-perronne-pouvons-laisser-passer/93958

Formation des médecins

Nous sommes contraints de repousser la formation des médecins qui était prévue et organisée en 2020. Cependant, nous espérons pouvoir la proposer courant 2021. Si vous connaissez des médecins qui pourraient être intéressés, nous vous saurions gré de leur transmettre nos coordonnées. Merci.

 

Renseignements :

armelle.cayuela@orange.fr

Sans titre.png
Sans titre.png
image.png

La vidéo ci-dessus a été réalisée par notre association en 2019.

Elle dénonce la situation lamentable dans laquelle se trouvent les malades.

N’hésitez pas à la partager autour de vous, svp, merci.

Sans titre.png
Sans titre.png

Nous remercions aussi le Pr Perronne

qui lutte dépuis de très nombreuses années

Conférence du Dr Teulières

organisée par Vaincre Lyme

lddnlfjdoenbffkg.png

C'était le 05/12/2020, les conférences en      "présentiel" étaient impossibles.

ihfofdgnngcebofg.png

04/2021, Vaincre Lyme a eu l'honneur de recevoir, en vidéoconférence, le Dr Richard Horowitz, médecin interniste mondialement connu  pour son approche novatrice de la maladie de Lyme. Le Dr Horowitz est estimé de ses confrères et de très nombreux malades qui le connaissent bien.

Vous ne pouvez plus, aujourd'hui, ne pas avoir entendu parler de cette maladie qui gâche la vie de trop nombreuses personnes (68 350 nouveaux malades déclarés officiellement en France, en 2018 et presque autant en 2019, malgré des tests peu fiables et de nombreux médecins qui s’abstiennent).

La maladie de Lyme est de plus en plus répandue en France, comme ailleurs, il n'y a pas de raison, la maladie n'a pas de frontières.

​NOS MÉDECINS, nos « Lyme doctors », disent qu'il s'agit d’un SCANDALE SANITAIRE sans précédent, plus grave que l’affaire du sang contaminé, que le sida, que le cancer, etc... Nous ne sommes pas soignants et nous ne parlerons pas à leur place. Mais nous sommes responsables associatifs et malades nous-mêmes. C’est à ce titre que l’on nous confie de nombreux témoignages pour les remettre aux autorités ce que nous faisons en nous demandant parfois ce qu’ils deviennent.

​Nous, citoyens, sommes en droit de demander des comptes à l’état. Par conséquent, nous lui demandons de faire le travail de santé publique pour lequel il a été élu, qu’un budget conséquent soit enfin attribué à la recherche, que les médecins soient formés en urgence, que les connaissances et les expériences de ceux qui ont des résultats soient partagés par tous et que l’on cesse enfin cette guerre  qui règne entre les pro-lyme chronique et les anti-lyme chronique.

​Les malades sont là. Ils existent quel que soit leur nombre exact, ils souffrent, ils sont en errance médicale. Ils ne comprennent pas d’où viennent les blocages ni pour quelles raisons ils subsistent.

 Ils n’ont qu’une hâte, qu’un espoir, c’est d’être enfin pris en charge et soignés !

Lyme dans tous ses états !
Sans titre.png

Aidez-nous à Vaincre Lyme

Chaque personne, malades, porteurs sains, familles, amis, soutiens, aidants, soignants, qui souhaite s’engager au sein de notre association, où qu’elle se trouve et en fonction de ses capacités, de sa disponibilité, de son état de santé est précieuse pour notre combat.

 

Nous avons besoin d’aide dans tous les domaines (administratif, financier, scientifique, réalisation d’affiches, documents divers, organisation de conférences, de cafés-Lyme, de permanences, distribution de tracts, etc…).

 

Car la situation ne changera vraiment qu’à partir du moment où nous nous rassemblerons.

 

Agissons ensemble  « MAIN DANS LA MAIN »  pour briser le mur du déni !

1.png
Venez nombreux, participez à nos activités, renseignez-vous et informez autour de vous ! Merci.
Sans titre.png
calendar-1823848__340.png
Pour contacter Vaincre Lyme  

Adresses

Siège social

Maison des Associations 

46 Ter, Rue Sainte Catherine

45000 Orléans

 Adresse postale

Armelle Cayuela (Présidente)

31 Bis, Rue Charles Péguy

45430 Checy

 Tel : + 33 (0) 6 76 14 97 93

Mail : armelle.cayuela@orange.fr

Nous contacter

Permanences

Téléphoniques

Tel Sonia :  06 64 96 50 38

Tel Armelle : 06 76 14 97 93 

En présentiel

A la maison des associations

Maison des Associations d'Orléans

46 Ter, Rue Sainte Catherine

45000 Orléans

chaque premier jeudi du mois

de 16h30 à 19h00

 
 
 
 
 

La MDA se trouve en centre-ville,

près de la Place du Martroi et du magasin C & A