Rickettsioses animal et humaine

Définition du terme Rickettsiose : ensemble de maladies infectieuses dues à des micro-organismes (rickettsies). Elles sont transmises à l'homme par des piqûres ou morsures de parasites divers tels que les tiques, les poux, les puces, les mites, ou par le contact avec leurs déjections. Les Rickettsia sont de très petites bactéries et se composent à ce jour de multiples espèces et de dizaines de souches encore mal connues. La majorité de ces bactéries est associée à une tique qui leur sert de vecteur et souvent de réservoir.

Les Rickettsia sont à l’origine de bon nombre de maladies émergentes, potentiellement mortelles.


Les Rickettsiæ se multiplient fréquemment à leur point d’inoculation pour donner une escarre.

En France métropolitaine différentes espèces de Rickettsia peuvent être rencontrées, mais le pouvoir pathogène de nombreuses espèces de Rickettsia demeure encore inconnu.


La maladie est endémique dans tout le pourtour méditerranéen, dont le sud de la France.

On emploie le terme de rickettsioses pour l’ensemble des maladies causées par les bactéries de l’ordre des Rickettsiales, et inoculées par des arthropodes. 


Ces maladies ont une incubation moyenne de 6 à 10 jours et se déclarent par un intense syndrome grippal associant une fièvre élevée d’installation brutale, céphalées, arthralgies, myalgies, nausées, vomissements. Non traitée, cette fièvre peut durer plusieurs semaines avec des céphalées, des malaises, un état de prostration.


Une éruption cutanée maculeuse peut se généraliser. L’observation de cette éruption oriente a priori vers une rickettsiose ; surtout si elle est associée à la découverte d’une escarre d’inoculation (cette tache noire est très fréquente, excepté dans la fièvre pourprée des Montagnes Rocheuses), ou si le patient relate une morsure d’arthropode survenue dans une zone d’endémie.

Des complications graves peuvent survenir si le traitement tarde à être mis en œuvre. Le diagnostic de rickettsiose repose d’abord sur des données cliniques et surtout épidémiologiques (saison, séjour en zone d’endémie, espèce de tique vectrice, chien, profession).

 
Cours de Bactériologie Médicale

RICKETTSIA


1 - Les rickettsies sont des bactéries à développement intracellulaire obligatoire. De nombreux animaux constituent le réservoir naturel de ces bactéries. L’homme ne représente qu’un hôte accidentel, à l’exception de R. prowazekii (agent du typhus exanthématique) qui est une espèce de réservoir essentiellement humain

Les rickettsies infectent également de nombreux arthropodes, qui interviennent dans leur cycle infectieux en assurant la transmission inter-humaine, inter-animale ou de l’animal à l’homme de ces bactéries. Il n’y a pas de transmission inter-humaine directe.


Les rickettsioses sont donc pour la plupart des zoonoses. On en distingue trois grands groupes :


de pandémies dévastatrices, et le typhus murin (typhus endémique).l’origine (typhus épidémique à poux ou typhus fever), autrefois à                         

             - Typhus, comprenant le typhus exanthématique    

             - Fièvres boutonneuses, très nombreuses.     

             - Typhus des broussailles (scrub typhus)

 

 

2 - Taxonomie et caractéristiques bactériologiques

Les bactéries appartiennent à la famille des Rickettsiaceae, et comprennent deux genres bactériens : Rickettsia qui contient l’ensemble des espèces du groupe typhus et celles du groupe des fièvres boutonneuses, et Orientia avec une seule espèce, O. tsutsugamushi, responsable du typhus des broussailles. Lire + 

                  Rickettsies transmises en France 

1. Introduction

1- Les rickettsioses constituent un ensemble de maladies infectieuses (tableau 11) provoquées par des rickettsies qui sont des bactéries intracellulaires strictes, à coloration de Gram négatif. De nombreuses rickettsies ont été découvertes lors des 10 dernières années. Elles impliquent une transmission à l’homme par un arthropode vecteur qui selon la maladie (ou le groupe de maladies) peut être une tique (plus d’une dizaines de rickettsioses identifiées à ce jour), le pou de corps (le typhus exanthématique ou épidémique du à Rickettsia prowazekii), une puce (typhus murin dû à Rickettsia typhi et transmis par la puce du rat, la fièvre boutonneuse à puces due à Rickettsia felis et transmise à l’homme par la puce du chat) ou une mite (la fièvre vésiculeuse due à Rickettsia akari). Les rickettsioses sont des zoonoses, à l’exception du typhus exanthématique dont l’homme est le seul hôte. Les tiques et les mites transmettent la maladie à l’homme lors de la morsure alors que pour les puces et le pou de corps la transmission a lieu par l’intermédiaire de leurs déjections. Tiques et mites transmettent les rickettsies à leur descendance par voie transovarienne et sont ainsi à la fois vecteur et réservoir.

2 - L’expression clinique est polymorphe et associe un syndrome infectieux pouvant être sévère à une escarre d’inoculation pour les rickettsioses à tiques, une éruption cutanée et selon la rickettsie d’autres manifestations cliniques. On distingue ainsi les fièvres boutonneuses à tique, à puce, les formes typhiques (typhus exanthématique et typhus murin) et des formes vésiculeuses. Le diagnostic de confirmation des rickettsioses est difficile et nécessite le recours à un laboratoire spécialisé. La sérologie est la technique la plus utilisée pour le diagnostic des rickettsioses, l'immunofluorescence indirecte étant actuellement la technique de référence. Cependant, il existe de nombreuses réactions croisées au sein du genre Rickettsia, le Western blot permettant de différencier les rickettsies entre elles. Les rickettsies, bactéries intracellulaires, ne peuvent être isolées sur les milieux usuels de culture et nécessitent le recours à des milieux spécifiques dans des laboratoires de niveau 3 de sécurité biologique. La détection moléculaire et l'identification des rickettsies par PCR et le séquençage sont sensibles et spécifiques et peuvent être réalisés selon la maladie et la phase clinique sur le sang, les biopsies cutanées (l'escarre étant la pièce de choix) ou même les tiques.  Lire +

Revue générale
des rickettsioses et infections affines sont dues aux coccobacilles Gram négatifs
Les rickettsia et
bactéries voisines, se multiplient dans les cellules endothéliales des capillaires et des artérioles
Inoculation par piqûre de tique : C
Ceci concernera la fièvre boutonneuse méditerranéenne (rickettsiose), la maladie de Lyme (borréliose), l’encéphalite à tique.
Infection à Rickettsia
coronii mimant une maladie systémique. Généralement bénigne peut ..
Principales maladies
bactériennes transmises par les tiques
Rickettsioses éruptives
sont des maladies infectieuses, ré-émergentes, polymorphes, potentiellement
mortelles, mondialement répandues.
Fiche Technique
Santé-Sécurité : Agents Pathogènes – Rickettsia rickettsii.(prévention)
Show More
  • YouTube - Black Circle
  • Twitter
  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook
  Aidez-nous en partageant sur les réseaux sociaux

Notre association, Loi 1901, n'a aucun conflit d’intérêt, ni aucun financement public, ce qui lui permet de maintenir une complète indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et de défendre les intérêts des malades. Nos dons et adhésions sont destinés à organiser des actions dont le but est de faire connaître et reconnaître les Maladies Vectorielles à Tiques et leurs co-infections

 

Avis destiné à tous les utilisateurs ou observateurs de notre site, et, en particulier, à tous ceux qui n’auront pas l’esprit bienveillant !

L'ensemble des informations, opinions, suggestions et conseils diffusés sur le site de VAINCRE LYME ne constitue en aucun cas un diagnostic, un traitement médical ou une incitation à quitter la médecine conventionnelle. Il ne s’agit que d’un partage d’informations et de conseils puisés dans la littérature historique et traditionnelle de la pathologie, acquis par le biais de nos expériences de malades, prononcés par nos détracteurs ou encore entendus lors de conférences, de formations ou de réunions diverses.

En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance du présent avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 © 2023 par l'association VaincreLyme. Créé avec Wix.com