Prévenir les morsures de tiques,

Pourquoi prévenir?

Des mesures de précautions simples permettent de limiter les piqûres de tiques et ainsi d’éviter l’infection par la bactérie responsable de la maladie.

Aux premiers stades, la maladie de Lyme se traite généralement facilement à l’aide d’antibiotiques. Toutefois, si on tarde à la traiter, la maladie peut entraîner des complications graves et plus difficiles à soigner.

Mesures préventives de base

Dans les régions infestées par les tiques :

  • Porter des vêtements appropriés qui recouvrent les bras, les jambes et le cou et utiliser un chasse-moustiques à base de DEET.

  • Inspecter soigneusement la peau à la recherche de tiques après une promenade en forêt. Dans un délai de 24 à 48 heures, extraire les tiques (en prenant soin de retirer la tête) qui attachent à la peau à l’aide d’une pince et désinfecter la zone touchée.

  • Les animaux domestiques (ex.: chats, chiens, chevaux) peuvent être traités à l’aide de poudres anti-tiques par mesure de prévention.

Si La prévention de la maladie de Lyme, maladie bactérienne, repose d’abord et avant tout sur la prévention des morsures de tiques et ensuite sur l’ablation rapide des tiques (moins de vingt-quatre à trente-six heures), en revanche l’antibiothérapie préventive est par contre inutile.

La maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme, est transmise lors d’une piqûre de tique infectée par une bactérie de la famille des spirochètes. Toutes les tiques ne sont pas infectées et l’infection est souvent sans symptôme. Cependant elle peut provoquer une maladie parfois invalidante (douleurs articulaires durables, paralysie partielle des membres…). La maladie de Lyme n’est pas contagieuse.

Clip de prévention réalisé par l’association Lympact, la Fédération française contre les maladies vectorielles à tiques, avec le soutien de Santé Publique France et de la Direction Générale de la Santé.

Lire +

Lors de vos promenades ou randonnées en forêt ou en zone rurale, ou lors du jardinage en zone végétalisée, adoptez les bons gestes pour éviter d'être mordu(e) par des tiques :

  • partez en promenade, muni d'un tire-tique pour intervenir le plus rapidement en cas de morsures de tiques ;

  • portez des vêtements longs, qui couvrent les bras et les jambes, serrent les poignets et les chevilles, de couleur claire de préférence, de façon à éviter les morsures et à repérer plus facilement la présence de tiques ;

  • portez des vêtements couvrant la tête et le cou (en particulier pour protéger les enfants) ;

  • mettez des chaussures fermées ;

  • glissez les bas de pantalon dans les chaussettes afin que les tiques ne s'insèrent pas par les ouvertures ;

  • éventuellement, appliquez un répulsif cutané sur les parties découvertes (répulsif contenant du DEET) de façon à repousser les tiques. Mais attention, les répulsifs sont contre-indiqués chez la femme enceinte et le petit enfant.

  • Imprégnez les vêtements par un répulsif vestimentaire. La perméthrine est utilisée et à appliquer en pulvérisations sur la face externe des vêtements. Le répulsif agit pendant 6 semaines. Les répulsifs vestimentaires sont toxiques et ont les mêmes contre-indications que les répulsifs cutanés.

 

Ces mesures de prévention ne vous dispensent pas de l’examen minutieux de votre corps, à la recherche de morsures de tiques, au retour de chaque promenade.

 

 

 

Ne laissez plus vos enfants se faire mordre

dans les lieux de vie quotidien, il faut réduire voir éliminer la présence des tiques en contact direct avec les enfants. Lors d'activités dans des zones à risque, il faut 

1. Employer des répulsifs  (information sur Belgium Lyme

2. Empêcher les tiques de se nicher dans les coins difficiles à vérifier: couvrir les cheveux et mettre des culottes à grosses élastiques.

3. Faire les cheveux au peigne à poux dès que possible après l'activité

4. Couvrir le corps le plus possible et enlever les vêtements le plus vite possible après l'activité ( par ex les mettre dans un plastique fermé) - en effet, les vêtements couvrant retardent le contact entre la tique et la peau, mais comme les tiques se déplacent parfois plusieurs heures avant de mordre, ce conseil n'est utile que si on enlève les vêtements extérieurs le plus vite possibles ( les laver ensuite à 60° ou mettre au séchoir - à 30° les tiques survivent)

5. Vérifier le corps en rentrant et également 12h00 après ( les tiques manquées à la première vérification seront alors plus visibles)

Conseils à suivre dans les zones à haut risque

  1. Utilisez un insectifuge contenant 20% de DEET ou plus sur votre peau et sur vos vêtements.  Utilisez vos mains pour appliquer avec précaution le répulsif  sur votre visage, votre cou et vos oreilles. Évitez tout contact avec les yeux et la bouche ! Les adultes doivent appliquer les produits contenant du DEET sur les jeunes enfants.  L’application doit parfois être renouvelée plusieurs fois par jour.

  2. Appliquez de la perméthrine sur vos vêtements, vos chaussures de randonnée, vos tentes et vos chaises de camping. Les produits à base de perméthrine ne doivent jamais être utilisés sur la peau. Ils resteront efficaces sur vos vêtements même après plusieurs lavages. La perméthrine est aussi vendue sous les noms de Permanone et Duranon.

  3. Portez des vêtements de couleur claire. Vous remarquerez ainsi plus facilement une tique foncée sur vous et éviterez qu’elle n’aille sur votre peau.

  4. Portez un pantalon long et des baskets ou des chaussures de randonnée. Rentrez  le bas de votre pantalon dans vos chaussettes et votre chemise dans votre pantalon. Dans les zones où les tiques sont abondantes, vous pouvez aussi entourer vos chevilles de duct tape,  en haut de vos chaussettes. Vous aurez peut-être l’air ridicule mais les tiques ne pourront pas accéder aussi facilement à votre peau.

  5. Équipez-vous de vêtements insectifuges. Vous avez envie d’un look nature et sportif mais aussi d’une protection intégrée contre les tiques ? Les magasins d’articles de sport vendent souvent des vêtements prétraités à la perméthrine. Le traitement résiste à 70 lavages.

  6. Ne quittez pas le sentier. Les tiques se trouvent dans les herbes hautes et y restent jusqu’à ce qu’un hôte passe. C’est lorsque vos jambes effleurent la végétation que la tique s’accroche à vous. Empruntez les sentiers désignés et évitez de tracer votre propre chemin dans des prés ou dans d’autres zones couvertes d’herbes hautes.

  7. Évitez les zones infestées de tiques. Dans certains endroits, les tiques sont si abondantes qu’il  est difficile de les éviter même si vous êtes couvert d’un pantalon long et des meilleurs insectifuges. Si vous vous aventurez légèrement dans une zone boisée ou dans un champ et remarquez que vos jambes sont couvertes de tiques, faites demi-tour et ôtez toutes les tiques !

  8. Soyez vigilant – vérifiez quotidiennement si vous avez des tiques. Déshabillez-vous et vérifiez tous les endroits où les tiques adorent se loger : dans vos cheveux, sous vos bras, entre vos jambes, derrière vos genoux et même dans votre nombril.

  9. Mettez vos vêtements dans le sèche-linge et faites-les sécher à haute température. Des recherches montrent que de nombreuses tiques peuvent résister à un cycle dans la machine à laver, même à haute température. La plupart des tiques mourront cependant dans l’air chaud et sec de votre sèche-linge.

  10. Vérifiez que vos animaux familiers et que vos enfants n’ont pas de tiques avant de les laisser entrer dans la maison. Les tiques peuvent tomber sur les tapis et sur les meubles.. 

 

Lire+

Les tiques sont de retour
Le printemps approche, et avec les beaux jours, les tiques vont sortir de leur léthargie hivernale et chercher à se nourrir. Elles se sont même déjà remises à l’affût dans certaines régions, comme en Alsace, profitant des températures exceptionnellement douces pour la saison.
En randonnée, comment se protéger
La tique est l’ennemi du randonneur : elle peut en effet être porteuse d’une bactérie responsable de la maladie de Lyme, infection dont les conséquences peuvent s’avérer très graves. Il existe heureusement des gestes simples pour se prémunir, protéger ses enfants et retirer l’animal en cas de morsure
Le cas particulier des camps scouts
L'abondance de tiques augmente très fortement actuellement. Appelées par certains professionnels de santé "infections froides
Tiques et France
Le cas particulier des camps scouts. Les Pays-Bas c'est maintenant l'ensemble du territoire qui présente des risques de morsures
Bien se protéger des tiques en rand
RECONNAÎTRE LES SITUATIONS À RISQUE
Les tiques sont présentes dans des zones boisées et humides. Elles apprécient les grandes herbes qui leur servent de tremplin pour atterrir sur votre peau ou sur votre chien. Les contaminations se font principalement entre Avril et Novembre.
des vêtements qui repoussent
Que pensez-vous des mouches, moustiques, tiques et autres adorables petites créatures ? Vous est-il déjà arrivé de devenir fou à cause d’insectes lors d’une activité de plein air ?
Tactiques anti-tiques
Les tiques, vecteurs importants de maladies humaines et animales : un danger croissant...Ce dossier rassemble quelques résultats marquants obtenus à l'Inra
Eté 2019
Notre sélection de produits pour se protéger des tiques
Ce bûcheron vend des vêtement
Le cas d’un garçon de 10 ans atteint par la maladie de Lyme (notre édition du 28 juin) a fait réagir Quentin Lepoire, un forestier de 27 ans forcément sensibilisé à cette infection par son activité en forêt. Il nous apprend qu’il existe des vêtements pour échapper aux morsures des bestioles. Et que c’est lui qui les vend.
Mesures préventives
La maladie de Lyme peut être évitée. En prenant les précautions adéquates et en sensibilisant ceux qui vous entourent, vous pouvez efficacement protéger votre famille contre la maladie
Chaussettes anti-tiques
LABONAL crée la première chaussette Anti-Tiques à effet permanent. « Mieux vaut prévenir que guérir », le proverbe vaut sans doute encore plus devant la multiplication des cas de la maladie de Lyme...
Prévenir Lyme
Essentiellement transmise par les tiques, la maladie de Lyme peut être évitée par quelques mesures simples. Voici les gestes à adopter pour ne pas être infecté.
10 Truc.com
Répulsifs et vêtements anti tique. Produits pour les humains
OMF, contre la maladie de Lyme
Le nombre de cas de maladie de Lyme ne cesse d'augmenter en France. l'ONF, l'office national des forêts, a décidé de jouer la carte du préventif
Comment se protéger
de la maladie de Lyme ?repose sur l’application rigoureuse des mesures de protection contre les piqûres de tiques et une surveillance attentive après une balade en forêt.
Attention aux Tiques !
Pluie et chaleur combinées favorisent actuellement un pic de rolifération de ces parasites sur l’ensemble du territoire.
Show More
Toujours prévenir avant de guérir 

1. Choix des zones de promenade

Il est préférable d’éviter les bois et les sous-bois, la campagne (promenade dans les champs), les herbes hautes. Les chemins et sentiers bordés d’arbres sont aussi des zones à risques : si vous le pouvez, marchez au milieu du chemin.

Ceci est valable toute l’année et particulièrement entre avril et octobre. En effet, la période de printemps-été est propice au développement des nymphes (tiques larves) pratiquement invisibles à l’œil nu et aux adultes, tandis que l’automne est infesté de tiques adultes. Il est bon de noter que nos propres jardins, même en ville, peuvent abriter des tiques.

2. Choix de l’équipement vestimentaire et des produits répulsifs

Pour se promener malgré tout, sans risque, il faut commencer par s’habiller avec des vêtements couvrants : manches longues, pantalons longs et chaussures fermées. Portez un bonnet en hiver ou une casquette l’été car les tiques peuvent se loger facilement dans les cheveux. Pour limiter les infiltrations par les jambes de pantalons, enfermez les bas de ceux-ci dans une botte ou des chaussettes. 

Adoptez, de préférence, des couleurs claires afin de localiser plus facilement les tiques au retour de promenade.  Il peut être utile de vaporiser du répulsif aux principales entrées en contact avec la peau : autour du col, autour des poignets, autour des bas de pantalons. Attention toutefois, les insectifuges à base de DEET (diéthyltoluamide) pour efficaces qu’ils soient, ne sont pas à mettre sur toutes les peaux. 

Ils sont contre-indiqués chez les femmes enceintes, les jeunes enfants et les personnes immunodéprimées. D’autres produits plus naturels peuvent fonctionner, comme ceux à base de citronnelle que vous connaissez peut-être déjà pour les moustiques. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien.

PLUS: VÊTEMENTS

PLUS: RÉPULSIFS

3. Contrôle minutieux post-promenade

Après une bonne marche, si vous le pouvez, prenez une douche ou un bain. Si vous ne pouvez le faire immédiatement, ôtez vos vêtements et observez-les minutieusement avant de les mettre dans un placard avec d’autres vêtements. Les sacs et vêtements peuvent être passés dans un appareil de séchage, à température maximale si le tissu le permet. Après les vêtements, vous allez contrôler votre corps tout entier sans oublier les cheveux et les petits recoins auxquels on ne pense pas (derrière les oreilles, les genoux, sous un pansement, etc) et faire de même avec vos enfants et vos animaux domestiques si vous avez fait une grande balade avec vos chiens.
Dans certains cas, le médecin prescrira peut-être l’antibioprophylaxie s’il le juge nécessaire. Lire +

Sans titre.png

Comment les tiques transmettent-elles les agents pathogènes responsables de maladies ?

Les tiques se nourrissent du sang des animaux ou des humains sur lesquels elles se fixent. Elles peuvent alors s’infecter en prélevant des agents pathogènes sur des hôtes infectés. Elles vont ensuite retransmettre ces agents pathogènes aux hôtes sur lesquels elles vont de nouveau prendre un repas de sang : les tiques sont donc des « vecteurs » d’agents pathogènes responsables de maladies animales et humaines. La transmission se fait principalement par le biais de leur salive.

Les tiques sont de très bons vecteurs car :

  • Pour beaucoup d’espèces, elles prennent des repas sanguins très volumineux et longs (et ont ainsi plus de chances d’absorber et de transmettre un agent pathogène)

  • Accrochées à leur hôte, elles peuvent parcourir de très grandes distances (dissémination importante).

  • Grâce à leur durée de vie très longue (plusieurs années), elles maintiennent longtemps ces agents pathogènes dans la nature.

  • Pour beaucoup d’espèces, elles se nourrissent sur des hôtes très différents, qui peuvent être porteurs d’agents pathogènes variés et permettent ainsi une très bonne circulation des micro-organismes au sein des espèces animales.

  • Elles se reproduisent en très grande quantité.

  • Grâce aux substances présentes dans la salive qu’elles injectent, leur piqûre est indolore.

 

La maladie de Lyme, principale maladie humaine liée aux tiques dans l’hémisphère nord. En France, la principale maladie humaine liée aux tiques est la maladie de Lyme. Elle est provoquée par une bactérie appartenant au groupe Borrelia burgdorferi sensu lato, qui comprend au moins 5 espèces pathogènes pour l’Homme, et est présente sur le territoire français.

Quelques jours après la piqûre de tique, en cas d’infection, un érythème migrant (halo rouge caractéristique sur la peau) apparaît autour du point de piqûre et s’étend de façon circulaire. A ce stade, un traitement antibiotique permet d’enrayer la maladie. En l’absence de traitement, la maladie peut provoquer des atteintes cutanées, musculaires, neurologiques et articulaires pouvant être très invalidantes. Un traitement antibiotique existe, efficace s’il est administré rapidement, d’où l’importance d’un diagnostic rapide après une piqûre de tique.

Les recommandations de l’Agence

Pour vous protéger des morsures de tiques, lors de vos promenades en forêt :

  • utilisez des répulsifs, en privilégiant ceux disposant d’une autorisation de mise sur le marché et en respectant leurs conditions d’emploi (l’ensemble de ces informations figurent sur l’étiquette, l’emballage et/ou la notice des produits,

  • portez des chaussures fermées et des vêtements couvrants de couleur claire (afin de mieux repérer les tiques sur la surface du tissu),

  • évitez de marcher au milieu des herbes hautes, des buissons et des branches basses et privilégiez les chemins balisés.

  • inspectez-vous au retour de vos promenades,

  • en cas de piqûre, détachez immédiatement les tiques fixées à l’aide d’un tire-tique, une pince fine ou à défaut vos ongles (n’utilisez en aucun cas de l’éther ou tout autre produit) et désinfectez la plaie

  • Surveiller la zone de piqûre pendant plusieurs jours et consulter votre médecin en cas de symptômes

Suite à une piqûre de tique, consultez immédiatement votre médecin en cas d’apparition de symptômes inexpliqués ou d’érythème migrant. Lire +

Bibliographie ANSES

1 - Tiques et maladie de Lyme

2 - Une application smartphone pour prévenir la maladie de Lyme et les autres maladies transmissibles par les tiques

3 - Ticks and Lyme disease

4 - A smartphone application to prevent Lyme disease and other tick-borne diseases

5 - Nouveau : une application smartphone pour mieux comprendre et prévenir la maladie de Lyme et les autres maladies transmissibles par les tiques

6 - A smartphone application to prevent Lyme disease and other tick-borne diseases

7 - NOTE AST de l'Anses relative à l'analyse du rapport d'un groupe de travail sur les maladies vectorielles à tiques (USDHHS, 2018)

8- Avec le retour des beaux jours, gare aux tiques !

9 - Expertise sur les vecteurs

10 - Watch out for ticks with the return of warmer weather!

11 - COLLECTIVE EXPERT APPRAISAL: SUMMARY AND CONCLUSIONS Regarding the "expert appraisal for recommending occupational exposure limits for chemical agents" concerning the assessment of measurement methods for 27 substances listed in the annex of the European Directive 2017/164/EU

 

Ministère des Solidarités et de la santé /dossier Maladie de Lyme
Santé Publique France/Maladies transmises par les tiques

Supports de prévention disponibles sur commande auprès de Santé Publique France

  1. Les conseils de prudence. La tactique anti-tiques - Affiche 2018

  2. Les conseils de prudence. La tactique anti-tiques - Dépliant 2018 

  3. Maladie de Lyme et prévention des piqûres de tiques - dépliant 2018

 

PORTAIL ACTUS - L'INRA

Introduction

  1. Tiques éthiques

  2. Les tiques vectrices de multiples pathogènes ?

  3. De nouvelles bactéries identifiées chez des patients piqués par des tiques

  4. Un regard neuf sur les agents pathogènes transmis par les tiques et sur leur dépistage

  5. Séquençage des parasites Babesia

  6. L’écureuil de Sibérie, un réservoir important de la maladie de Lyme

  7. Les micro-mammifères, les tiques et les paysages agricoles

  8. GenIric : Génome d'Ixodes ricinus [Grands projets de séquençage]

  9. Une nouvelle espèce de tique dans le Sud de la France

Page  antérieure 
  • YouTube - Black Circle
  • Twitter
  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook
  Aidez-nous en partageant sur les réseaux sociaux

Notre association, Loi 1901, n'a aucun conflit d’intérêt, ni aucun financement public, ce qui lui permet de maintenir une complète indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et de défendre les intérêts des malades. Nos dons et adhésions sont destinés à organiser des actions dont le but est de faire connaître et reconnaître les Maladies Vectorielles à Tiques et leurs co-infections

 

Avis destiné à tous les utilisateurs ou observateurs de notre site, et, en particulier, à tous ceux qui n’auront pas l’esprit bienveillant !

L'ensemble des informations, opinions, suggestions et conseils diffusés sur le site de VAINCRE LYME ne constitue en aucun cas un diagnostic, un traitement médical ou une incitation à quitter la médecine conventionnelle. Il ne s’agit que d’un partage d’informations et de conseils puisés dans la littérature historique et traditionnelle de la pathologie, acquis par le biais de nos expériences de malades, prononcés par nos détracteurs ou encore entendus lors de conférences, de formations ou de réunions diverses.

En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance du présent avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 © 2023 par l'association VaincreLyme. Créé avec Wix.com