Les symptômes de Lyme,

La maladie de Lyme ou "borréliose de Lyme" est une maladie infectieuse due à une bactérie appelée Borrelia burgdorferi, transmise par l'intermédiaire d'une piqûre de tique infectée. Cette zoonose peut toucher plusieurs organes et systèmes, la peau mais aussi les articulations et le système nerveux. Non traitée, elle évolue sur plusieurs années ou décennies en trois stades de plus en plus graves. Le traitement repose sur la prise d'antibiotiques, il sera d'autant plus efficace qu'il sera administré rapidement. Nous vous invitons à lire ce magnifique article écrit par  les deux médecins

ainsi les vidéos qui l’accompagnent cet article.

Publie chez Doctissimo

http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_1238_lyme.htm

Une des plus douloureuses expériences que vous puissiez faire face à un médecin est qu’il vous prenne pour un malade mental ou un simulateur parce qu’il ne croit pas à vos symptômes.

Vous avez beau lui dire que vous avez mal, être plié en deux de douleur, il minimise les choses et vous conseille des antidépresseurs, voire de consulter un psychiatre.

 Certaines personnes peuvent même avoir des symptômes visibles aux examens, et être considérées comme folles par le corps médical. Elle peuvent vivre ce cauchemar successivement avec des dizaines de médecins différents : ce sont par exemple les personnes touchées par la maladie de Lyme. 

                L’érythème migrant donne le diagnostic 

En 1909, un dermatologue suédois (Afzelius) décrit médicalement une lésion cutanée qu'il nomme erythema chronicum migrans (ECM), consécutif à une morsure de tique

L’érythème migrant apparaît de 3 à 32 jours après la morsure d'une tique et se manifeste par une tache rougeâtre qui grandit lentement autour du point de morsure de tique.

Il prend ensuite parfois la forme d'un anneau ou d'une tache entourée d'un anneau, avec un possible stade primo-secondaire de début de diffusion systémique. il mesure de 1 à 2 cm (grandissant parfois ensuite jusqu'à plus de 10 cm de diamètre).

Quand l'infection n'est pas totalement asymptomatique, c'est le signe le plus classique et le plus précoce d'un début d'infection par des borrélies agents de la maladie de Lyme.

L'érythème migrant est l'une des manifestations externes, (présente dans 50 % des cas environ) mais non obligatoire du début de la maladie de Lyme (autrefois aussi nommée « érythème chronique migrant de Lipschutz »). Il s'étend autour du point de piqûre par une tique, et est plus souvent (chez l'adulte surtout) situé sur la moitié basse du corps.


Ce symptôme est causé par une ou plusieurs (co-infections possibles) des bactéries spirochètes du genre Borrelia quand elles infectent l'Homme (Wikipedia)

                                      _____________________________________________________

 

Dans de nouvelles directives,d'après L'Institut de Santé Britannique affirme que la présence d’une éruption cutanée caractéristique est suffisante pour poser le diagnostic de maladie de Lyme et prescrire le traitement approprié. Lire+

images (5)
images (6)
images (4)
images (3)
220px-Bullseye_Lyme_Disease_Rash
images
Lymebite
220px-Bullseye_Lyme_Disease_Rash
220px-Érythème_migrant

Des histoires comme la vôtre

Symptômes fréquents

Borrelia burgdorferi c’est le nom de la bactérie mise en cause qui va infecter la tique. Toutes les tiques ne sont pas infectées bien évidemment, toutefois on estime que la maladie de Lyme touche près de 15 000 personnes par an, généralement pendant la période du printemps à l’automne.

C’est une maladie qui peut donc toucher tout le monde, qui n’est pas contagieuse et qui est assez bénigne si elle est prise à temps.

Diagnostic et Symptômes de la maladie de Lyme

La plupart du temps il y a présence d’une éruption cutanée qui permet de distinguer les symptômes de la maladie de Lyme avec ceux de la grippe qui sont très proches.

  • – Fièvre

  • – Douleurs musculaires

  • – Douleurs articulaires

  • – Frissons

  • – Fatigue très importante

  • – Maux de têtes

En stade plus avancé, lorsqu’elle n’est pas traitée rapidement, plusieurs semaines ou plusieurs mois après l’infection, la maladie peut causer :

  • – Problèmes neurologiques tels qu’une méningite, une paralysie temporaire d’un côté du visage        (Paralysie de Bell), un engourdissement ou une faiblesse des membres ou des muscles.

  • – Arthrite : des douleurs aux articulations ou une inflammation des jointures, particulièrement aux genoux. Les symptômes arthritiques peuvent même devenir chroniques et durer plusieurs années lorsque la maladie n’est pas traitée.

On peut facilement passer à côté tant les symptômes sont similaires à l’influenza. C’est pourquoi on aura recours la plupart du temps à un test sanguin qui permettra de détecter la bactérie responsable.

Plus rarement :

  • Des problèmes cardiaques tels que des battements de cœur irréguliers (ne dure habituellement que quelques jours ou quelques semaines).

  • Une inflammation des yeux.

  • Une hépatite.

  • Une fatigue extrême et une faiblesse générale.

 

Evolution et complications éventuelles

Si elle n’est pas détectée ou pas soignée correctement la maladie de Lyme peut évoluer sévèrement. On compte trois stades, le premier avec les symptômes classiques comme la grippe auxquels s’ajoute une éruption cutanée. A ce stade elle se soigne sans problème.

Le deuxième stade comportera des douleurs articulaires parfois très fortes, une fatigue très importante et des problèmes cardiaques avec parfois un rythme très irrégulier, quelques maux de tête, et les yeux sont irrités.
Enfin le troisième stade peut conduire a des symptômes neurologiques sérieux avec paralysie partielle, engourdissement …

La maladie de Lyme est très très rarement mortelle, c’est une maladie qui se soigne plutôt bien dès lors qu’elle est détectée

Maladie de Lyme

Organes plus fréquemment touches

C5VW4JLX2HWSNCAYYH64X5WGYE.jpg
 

des histoires comme la vôtre

Symptômes fréquents

1) Les principaux symptômes de la maladie de Lyme sont :

  • fatigue

  • asthénie profonde, avec ou sans relation avec des efforts

  • syndrome grippal, avec ou sans fièvre

  • migraines

  • difficulté de concentration, perte de mémoire, vertiges, confusion…

  • douleurs le long des trajets nerveux

  • douleurs articulaires, arthrites

  • paralysie faciale

  • engourdissement des membres, frissons, myalgies

  • tremblements des membres à l’effort, fasciculations

  • nuque raide, syndrome méningé…

  • troubles du rythme cardiaque…

 

La maladie de Lyme peut donner une multitude de symptômes rendant le diagnostic difficile. Voici une liste non exhaustive des principaux symptômes de la maladie pouvant aider au diagnostic.

1. Piqûre de tique
2. Rougeurs au niveau de la piqûre ou érythème migrant
3. Rougeurs ou boutons sur d’autres endroits du corps
4. Douleurs articulaires (genou, poignet, doigts, coude, hanche…)
5. Orteils et pieds gonflés
6. Douleurs aux chevilles
7. Sensation de brûlures sous les pieds ou aux mains
8. Crampes au pied
9. Accès de fièvre, de transpiration ou frissons
10. Douleurs musculaires et crampes, difficulté de marcher
11. Fatigue, épuisement, manque d’endurance
12. Perte de cheveux anormale
13. Inflammation de glandes
14. Mal à la gorge
15. Douleurs au pelvis ou aux testicules
16. Menstruations irrégulières
17. Seins douloureux, production de lait (lactation)
18. Troubles de la vessie et de la fonction urinaire
19. Troubles de la libido
20. Estomac irritable et sensible
21. Troubles de la fonction intestinale (constipation, diarrhée)
22. Douleurs dans la poitrine et les côtes
23. Souffle court, toux
24. Palpitations cardiaques, extrasystoles, arythmie…
25. Douleurs et/ou inflammations des articulations (arthrite)
26. Raideurs/craquements de la nuque, du cou et du dos
27. Lancements ou douleurs lancinantes dans les muscles
28. Picotements, engourdissements
29. Tremblements d’un ou de plusieurs membres
30. Douleur dans les mâchoires, les dents ou/et à la mastication
31. Tics nerveux au visage, à la paupière
32. Paralysies, notamment faciale
33. Yeux/vision: double, trouble, douleurs
34. Oreilles/ouïe: bourdonnements, sifflements, douleurs
35. Étourdissements, perte de l’équilibre, mal de mer accru
36. Cerveau pas clair, qui a du mal à fonctionner
37. Mal à la tête
38. Confusion
39. Difficultés pour penser (pensée confuse), se concentrer et lire
40. Perte de mémoire court terme et oublis
41. Problèmes d’orientation: se perdre ou aller là où on ne voulait pas
42. Problèmes pour écrire et/ou pour parler
43. Dépression, irritabilité, sautes d’humeur
44. Troubles du sommeil: trop, pas assez, se réveiller la nuit ou trop tôt
45. L’alcool provoque des effets renforcés
46. Changement de poids (perte ou gain) inexpliqué

Tiré des Guidelines du Dr Burrascano (en anglais), médecin américain spécialiste des maladies à tiques.

La maladie de Lyme est appelée la nouvelle « grande imitatrice », puisque celle ci peut évoquer de nombreuses maladies telles que : lupus, fibromyalgie, Parkinson, Alzheimer, arthrite chronique, certaines affections psychiatriques, maladies auto-immunes, syndrome de fatigue chronique, sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique…https://francelyme.fr/mediatiques/diagnostic-et-traitements/symptomes/

Métaux lourds

Métaux lourds

aller à...

Maladie de Lyme
Une controverse concernant la sensibilité du test ELISA, et donc le diagnostic de la maladie est actuellement relayée par les médias.
Comment la reconnaître ?
Quels sont les signes d’alerte de la maladie de Lyme ?
Les symptômes spécifiques sont peu nombreux. L'un des principaux est "l'érythème migrant”,
Enfin un Test Fiable à plus de 90%
Lyme : un dépistage difficile. De nos jours, les tests officiels proposant un dépistage de la maladie

n'excèdent pas les 50 % de fiabilité.
Les 3 phases de la maladie
La maladie de Lyme ou borréliose de Lyme est une maladie transmise par la bactérie Borrelia après une piqûre de tique infestée.
Maladie de Lyme
Les symptômes de la première phase de la maladie de Lyme comprennent : un érythème chronique migrant (ECM) dans les jours suivant la piqûre de tique
Maladie de Lyme
Ce spirochète est similaire à celui qui donne la syphilis; d'ailleurs sur le plan sérologique les deux maladies donnent des réactions croisées.

C'est la maladie à vecteur la plus fréquente aux USA et dans certains pays tempérés de l'hémisphère Nord.
Maladie de Lyme
Dès le milieu des années 80, les premiers cas européens de la maladie de Lyme ont été observés. Actuellement, la maladie est également présente aux États-Unis et en Asie. Il a été montré que cette maladie était absente en altitude (>1500 m).
Maladie de Lyme
Des chercheurs de l’Institut Pasteur se sont intéressés à l’infection des tiques, en présence du Tamia de Sibérie, un rongeur suspecté d’être un réservoir pour la bactérie
La maladie de Lyme
la maladie peut mettre plusieurs années à se développer. Les chercheurs parlent de maladie émergente, car les cas sont de plus en plus nombreux.
La maladie de Lyme est complexe
Les symptômes tardifs
Plusieurs mois, voire plusieurs années après l’infection initiale, certains patients passent à un troisième stade de la maladie,
Maladie de Lyme
une infection bactérienne difficile à diagnostiquer. Des douleurs diffuses chroniques et invalidantes peuvent persister mais leur cause n'est pas univoque.
Maladie de Lyme
Au Québec, selon les données de surveillance disponibles, ces populations de tiques sont établies dans les zones suivantes :
Show More

Si tu te reconnais, n'oublies pas!

La Recherche avance

Les associations se battent

Les mentalités changent

Tu n'est pas seul, vient nous rejoindre

Résistons, la lute est déjà un espoir 

Quelques sites web (SNOF)

en français :

Serveur Génétique Moléculaire de l'Institut Pasteur, Paris

Unité de Pharmacologie Cellulaire et Moléculaire, Université Catholique de Louvain, Bruxelles

Maladies transmises par les tiques

 

en anglais:

De très nombreux sites américains sont consacrés à cette maladie, par exemple:

Lyme Disease (CDC d'Atlanta) site de référence en infectiologie

The Lyme Disease Network

groupe de discussion The Lyme newsgroup

Page  antérieure 
  • YouTube - Black Circle
  • Twitter
  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook
  Aidez-nous en partageant sur les réseaux sociaux

Notre association, Loi 1901, n'a aucun conflit d’intérêt, ni aucun financement public, ce qui lui permet de maintenir une complète indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et de défendre les intérêts des malades. Nos dons et adhésions sont destinés à organiser des actions dont le but est de faire connaître et reconnaître les Maladies Vectorielles à Tiques et leurs co-infections

 

Avis destiné à tous les utilisateurs ou observateurs de notre site, et, en particulier, à tous ceux qui n’auront pas l’esprit bienveillant !

L'ensemble des informations, opinions, suggestions et conseils diffusés sur le site de VAINCRE LYME ne constitue en aucun cas un diagnostic, un traitement médical ou une incitation à quitter la médecine conventionnelle. Il ne s’agit que d’un partage d’informations et de conseils puisés dans la littérature historique et traditionnelle de la pathologie, acquis par le biais de nos expériences de malades, prononcés par nos détracteurs ou encore entendus lors de conférences, de formations ou de réunions diverses.

En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance du présent avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 © 2023 par l'association VaincreLyme. Créé avec Wix.com