Les Traitements alternatifs

il faut savoir qu'il y a différents traitement soit curatifs soit pour vous permettre d’améliorer votre santé et lutter contre la maladie

Apres l'errance diagnostique vient l'autre errance  encore plus difficile à supporter: L'errance Thérapeutique

Autres traitements

est l'utilisation de virus bactériophages (simplement appelés bactériophages ou même phages) lytiques afin de traiter certaines maladies infectieuses d'origine bactérienne. Le traitement bactériophagique a été largement utilisé dans le monde avant la découverte des antibiotiques.

L’intérêt du grand publique et des malades est grandissant. L'institut Pasteur vient de publier un article à ce sujet

 Les actions thérapeutiques  duCannabis commence a être connue

Sans titre.png
téléchargement.jpg

Les députés se sont largement prononcés en commission en faveur d’une expérimentation de l’usage médical du cannabis, même si certains élus se sont interrogés sur le signal envoyé aux jeunes ou sur la question de la production de la substance.

L’amendement du rapporteur Olivier Véran (LREM) au projet de budget de la Sécu pour 2020 prévoit à titre expérimental, pour deux ans, d’autoriser l’usage médical du cannabis. Il a été adopté “à une très large majorité” en commission des Affaires sociales, selon une source parlementaire. Lire +

Les actions thérapeutiques  du Cannabis commence a être connues et reconnues

Sans titre.png
Traitements Alternatifs
cannabis-303914__340.webp

Compte-tenu de la complexité et nombre articles accumules sur Le Cannabis, Le CBD et ses actions thérapeutiques confirmes et la grand méconnaissance du sujet préjuge etc, nous allons lui dédie une page Aller a la page

Il est difficile de se dire qu'on doit partir de son pays pour pouvoir se soigner. Un abandon impossible à accepter pour beaucoup de patients

Voici ce témoignage  touchant raconte dans La Voix de L'Est

Sans titre.png

Maladie de Lyme: infecté ici, traité aux États-Unis

CYNTHIA LAFLAMME

La Voix de l'Est

 

La vie de Daniel Roy a basculé lors d’une belle journée d’été de 2011. Ce jour-là, il découvrait sur sa peau un insecte qui s’était tellement abreuvé de son sang qu’un trou s’était formé. Il s’agissait d’une tique porteuse de la maladie de Lyme. Depuis, sa qualité de vie n’a fait que péricliter.

Entrepreneur, le Granbyen a dû rapidement cesser de travailler. En peu de temps, il a été déclaré invalide. Des maux de tête l’assaillaient. Il vivait d’importants problèmes intestinaux. En cinq semaines il a perdu 50 livres. Par la suite, il a eu des maux de gorge et des douleurs à la cage thoracique. Depuis, il se déplace avec une marchette lorsqu’il est trop affaibli. À l’apparition des symptômes, aucun médecin n’a réussi à faire la lumière sur ce qui le rongeait. La tique avait été identifiée, mais pas testée.

Leur première rencontre a eu lieu le 7 juin 2017, six ans après la morsure. Grâce à l’analyse des symptômes et les résultats d’une prise de sang, elle a posé son diagnostic. Trois bactéries se trouvaient dans le sang de M. Roy, dont celle de la maladie de Lyme......... Lire+

Sans titre.png
Page  antérieure