Troubles psychologiques

               Depression

sad-505857__340.jpg

Lyme est souvent confondue avec de troubles psychologiques

Les symptômes communs de la Borrélia et des affections psychiatriques

Méconnue, la maladie de Lyme peut se manifester via des comportements anormaux, dits psychiatriques, chez les personnes contaminées par la Borrélia Burgdoferi. Cela peut amener le médecin à faire une erreur fatale, en orientant plutôt son diagnostic vers une affection psychiatrique. Parmi les symptômes qui peuvent être à la source de l’erreur, les troubles fonctionnels, cognitifs, émotifs et comportementaux sont rencontrés dans la plupart des maladies mentales. Tout comme les individus souffrant de la maladie de Lyme, les personnes qui nécessitent un suivi psychiatrique présentent une déficience profonde de la mémoire et de la concentration, des crises émotionnelles et comportementales, ainsi que des pertes plus ou moins sévères de la capacité motrice, pouvant aller de la paralysie d’une partie du corps, comme le visage, à l’état végétatif. Ces deux types de pathologies causent aussi des troubles d’insomnie et d’alimentation, ainsi que la désorientation des sujets.

Les causes et les symptômes des affections psychiatriques

Les causes de chaque affection psychiatrique ne sont pas encore établies, mais les recherches ont démontré une incidence multifactorielle et des facteurs de risques qui influent sur leurs apparitions. Des origines biologiques, psychologiques et sociales sont ainsi mises en cause, sans que leurs relations avec les troubles cérébraux n’aient pu être démontrées jusque là. Les traumatismes et les chocs émotionnels sont parmi les principaux facteurs de risques des maladies psychiatriques, qui peuvent être catégorisées en huit grands types, soit :

 

Les symptômes "classiques" de la maladie de Lyme juste après l'infection par morsure de tique sont : érythème migrant et symptômes grippaux. Cependant, dans bien des cas de borréliose chronique la personne n'a aucun souvenir d'une morsure de tique, ni aucun souvenir d'un érythème migrant.

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués

La Tique Clinique

Le tableau dépressif est le trouble psychiatrique le plus fréquent dans la maladie de Lyme chronique (ce qui est bien compréhensible) bien qu'il ne soit pas le seul trouble possible. 

La dépression est une maladie qui se caractérise notamment par une grande tristesse, un sentiment de désespoir (humeur dépressive), une perte de motivation et de facultés de décision, une diminution du sentiment de plaisir, des troubles alimentaires et du sommeil, des pensées morbides et l’impression de ne pas avoir de valeur en tant qu’individu, troubles de la mémoire, attention et concentration et une fatigue importante voire un sentiment d’épuisement qui vient aggraver les symptômes de la maladie de Lyme.

La dépression survient généralement sous forme de périodes dépressives qui peuvent durer des semaines, des mois voire des années. Selon l’intensité des symptômes, la dépression sera qualifiée de légère, modérée ou majeur (grave). Dans les cas les plus graves, la dépression peut conduire au suicide.

C'est un sujet presque tabou le nombre des suicides qu'il y a souvent dans les malades de Lyme chronique: sans soins adaptes ni reconnaissance social et juridique, extrêmement fatigues et incapables de mener une vie normale, les malades décident d'arrêter l'existence.

Suicide Source

Lire +​

A ce jour nous n'avons aucune statistique des nombres de personnes malades de la maladie de Lyme qui peuvent être atteintes de troubles psychologies, de dépression ou de suicide

La maladie de Lyme troubles psychologiques, dépression et suicide
Page  antérieure 
L'Association