L'Exercice Physique

La sédentarité est l’un des fléaux de notre époque en raison des modifications profondes survenues dans notre mode de vie privilégiant le règne des déplacements passifs au détriment des transports en commun et à la mobilité active. Le temps passé devant de nombreux écrans et la diminution du temps consacré à l’activité physique, au jardinage ou tout simplement à la marche à pieds pour se rendre au travail ou à l’école aggrave cette sédentarité induite par les habitudes de vie. Ce mode de vie sédentaire peut contribuer au développement de maladie chronique ayant de graves conséquences sur l’état sanitaire de la population.

Dans le traitement de la forme chronique de la maladie de Lyme, il est fondamental de mettre en place un programme d’activité physique adaptée. L’APA permet de dépasser les actions des antibiotiques. Elle aidera à réduire les symptômes et améliorera la qualité de vie. Par conséquent, il est primordial d’intégrer de l’activité physique dans le protocole de rétablissement afin de favoriser le reconditionnement physique.

 

L’activité physique permet donc :

  • la diminution du risque de maladie cardio-vasculaire et d’hypertension artérielle (meilleure stabilité du rythme cardiaque)

  • l’augmentation de la stimulation de la réponse neurologique entre le cerveau et les muscles

  • l’augmentation de la souplesse articulaire

  • la diminution des tensions musculaires

  • l’augmentation de la régulation de la température corporelle (réduction des symptômes de la fièvre)

  • l’augmentation de la distribution des cellules du système immunitaire dans le corps (meilleure défense contre la borrélia)

  • meilleure évacuation des déchets et des toxines accumulées dans la lymphe

  • meilleure pénétration de l’oxygène dans les tissus contribuant à éradiquer la bactérie borrélia

 

L’Activité physique adaptée, avec une intensité et des exercices adaptés au pratiquant permet d’améliorer sa qualité de vie.

Logo-sans-fondv3.png

Maladie de Lyme et Activité Physique, quels bénéfices pour la santé et comment s’y prendre ?
La borréliose de Lyme présente plusieurs symptômes incluant entre autre une fatigue sévère, des maux de tête, douleurs articulaires et de l’anxiété. Cette maladie complexe est généralement difficile à diagnostiquer jusqu’à quelques fois plusieurs années avant de pouvoir poser un diagnostic fiable (souvent à l’origine d’une piqûre de tique). Cette maladie chronique est mal prise en charge car les traitements ne sont pas forcément appropriés. L’activité physique se révèle être une des solutions qui permet d’améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de la borréliose de Lyme. Nous devons, aujourd’hui, renforcer une culture commune autour de la notion de sport santé en y intégrant des repères qui concernent l’activité physique, l’alimentation et les rythmes de la vie. L’activité physique diminue significativement les symptômes et problématiques liés à la borrélia. Dans le contexte d’une maladie déclarée, l’APA (Activité Physique Adaptée) agit comme un médicament pour améliorer la qualité de vie. Elle peut s’inscrire dans les supports de soin de chaque patient....... Lire +

Sans titre (3).png
Si le bien-être passe par
une alimentation diététique et un sommeil régulier, il ne faut pas perdre de vue l'importance de la pratique d'une activité physique régulière.
Mieux connaitre les bienfaits
de l’activité physique*
……Afin de mieux la prescrire ou la conseiller !!La sédentarité est l’un des fléaux de notre époque
Les bienfaits de l'activité
Vous avez encore quelques doutes concernant les bienfaits de l'activité physique sur votre vie? La spécialiste Karine Larose vous explique brièvement les impacts positifs d'un entraînement régulier sur le corps et le cerveau.
Appel des directeurs du CNR
La maladie de Lyme fait l’objet d’une controverse où rumeurs et désinformation se mêlent à des campagnes de dénigrement envers les acteurs qui cherchent à informer sur la base de l’état des connaissances.
Les bienfaits de l'exercice
Dans le traitement de la forme chronique de la maladie de Lyme, il est fondamental de mettre en place un programme physique.
Bienfaits généraux de
l'activité physique. Elle possède de très nombreuses vertus et constitue un excellent moyen de se prémunir contre les maladies chroniques.
Le sport plus fort
que la maladie de Lyme; Atteint de la maladie de la Lyme qui l’empêche de marcher
L’activité physique,
un allié contre la maladie. Le sport est déjà considéré comme un excellent moyen de combattre la maladie
Show More
Page  antérieure 
  • YouTube - Black Circle
  • Twitter
  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook
  Aidez-nous en partageant sur les réseaux sociaux

Notre association, Loi 1901, n'a aucun conflit d’intérêt, ni aucun financement public, ce qui lui permet de maintenir une complète indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et de défendre les intérêts des malades. Nos dons et adhésions sont destinés à organiser des actions dont le but est de faire connaître et reconnaître les Maladies Vectorielles à Tiques et leurs co-infections

 

Avis destiné à tous les utilisateurs ou observateurs de notre site, et, en particulier, à tous ceux qui n’auront pas l’esprit bienveillant !

L'ensemble des informations, opinions, suggestions et conseils diffusés sur le site de VAINCRE LYME ne constitue en aucun cas un diagnostic, un traitement médical ou une incitation à quitter la médecine conventionnelle. Il ne s’agit que d’un partage d’informations et de conseils puisés dans la littérature historique et traditionnelle de la pathologie, acquis par le biais de nos expériences de malades, prononcés par nos détracteurs ou encore entendus lors de conférences, de formations ou de réunions diverses.

En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance du présent avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 © 2023 par l'association VaincreLyme. Créé avec Wix.com