Lyme chez les chiens

Le chien est probablement l'animal domestique le plus exposé aux morsures de tiques. Après chaque balade champêtre avec votre animal préféré, il faut l'examiner attentivement après chaque balade voir tous les jours si vous un jardin ou un terrain à la maison.

Maladie de Lyme chez le chien : symptômes, causes, diagnostic et traitement

La maladie de Lyme est une infection très courante dans les régions comme la France, où l’on trouve des tiques, particulièrement des tiques du genre ixodes. Ces dernières, vectrices de nombreuses maladies, apprécient spécialement le sang des mammifères. Hommes, chiens, chats, rongeurs et animaux sauvages…

Tous sont susceptibles d’être mordus un jour ou l’autre par une tique, et, de ce fait, de contracter la fameuse maladie de Lyme.

Comment la détecter sur votre animal, et comment la soigner ? C’est que nous allons voir maintenant.

La maladie de Lyme, également appelée borréliose de Lyme, est une bactérie, la borrélia Burgdorferi (du nom de la personne qui l’a découverte, Willy Burgdorfer) qui est transmise par une tique lors d’une morsure à travers la peau des chiens.

Les tiques sont très actives à partir du printemps, et ce, jusqu’à l’automne. Les femelles guettent des proies pour se gorger de sang, afin de se nourrir et de se reproduire.

La maladie a été reconnue dans la ville de Lyme (Connecticut). On la trouve en Amérique, surtout au Canada, mais aussi en Europe. La France est un pays où la tique est très présente, de par ses régions boisées. En effet, la tique aime se cacher dans les forêts, les hautes herbes, les buissons…

Détecter la maladie de Lyme sur son chien

Si vous vivez en milieu rural, vous aimez, en tant que maître, sortir votre chien dans la nature et faire de longues promenades avec lui.

De ce fait, vous avez malheureusement beaucoup de chances pour que votre animal se fasse mordre par des tiques, qui sont vectrices de maladies (comme la piroplasmose) et qui portent peut-être en elles la bactérie borrélia burgdorferi.

Il est donc important de reconnaître les signes cliniques de la maladie de Lyme afin de soigner rapidement vote chien, votre chat, ou tout autre animal qui se serait fait mordre.

Les symptômes de la maladie de Lyme chez le chien

Le problème avec la maladie de Lyme, c’est qu’elle ne développe pas forcément de signes cliniques. Le temps d’incubation est quelquefois long (entre deux et cinq moins), et, lors de la première phase, elle peut passer inaperçue. Et c’est là qu’est tout le danger. En l’absence de traitement rapide, la maladie peut évoluer et devenir handicapante pour votre chien.

Néanmoins, si vous constatez ces symptômes chez votre chien, consultez vite votre vétérinaire :

  • Votre chien a de la fièvre ;

  • Il est fatigué ;

  • Une boiterie apparaît ;

  • Il a des douleurs articulaires (arthrite) ;

  • Le chien vomit ;

  • Votre compagnon développe un érythème migrant autour de la morsure de la tique, ou bien des plaques rouges apparaissent.

 

Ces symptômes, qui concernent la forme aiguë de la maladie, peuvent très bien passer inaperçus, voire être totalement absents. De plus, la maladie peut se résorber d’elle-même.

Sous sa forme chronique, la borréliose de Lyme se manifeste par une boiterie moindre, mais peut provoquer des troubles cardiaques, une myopathie, des problèmes rénaux et nerveux.

Nous voyons ici que la maladie de Lyme chez les chiens doit être diagnostiquée au plus vite par un vétérinaire sous peine de compromettre sa santé. L’infection peut rester silencieuse durant des mois et même des années dans certains cas, ce qui la rend particulièrement dangereuse.

Diagnostiquer la maladie de Lyme

Là aussi, l’infection a plus d’un tour dans son sac. Sans être indétectable, le vétérinaire a bien du mal à établir un diagnostic. Il faut bien entendu l’informer si votre chien a été mordu par des tiques, en plus de détailler les symptômes.

Le plus souvent, ce diagnostic sera posé selon l’état de santé du chien, mais aussi grâce à un test sanguin (Westernblot). Ce test réagit aux anticorps produits lors de l’exposition à Borrélia. Lire +

Vaccinez votre chien contre la maladie de Lyme

 

Il existe un vaccin annuel contre la borréliose de Lyme. Celui-ci provoquera la production d’anticorps dans le sang rapidement afin d’éliminer la bactérie si votre chien est en contact avec.

Attention. Le vaccin ne protège pas contre toutes les maladies. La transmission de la piroplasmose ou encore l’anaplasmose se fait également à cause des tiques.

forum_véto_couv_groupe_FB_alfort_copie.j

ENQUÊTE NATIONALE SUR LA MALADIE DE LYME CHEZ LE CHIEN

 

THÈSE  DOCTORAT VÉTÉRINAIRE

Maladies vectorielles : un programme panafricain de contrôle des infections chez le chien et le chat est lancé

 Le 14 janvier 2019

Un vaste programme de surveillance des maladies infectieuses à transmission vectorielle chez le chien et le chat vient d’être engagé par l’African Small Companion Animal Network (Afscan), un réseau panafricain mis en place par la World Small Animal Veterinary Association (Wsava) il y a cinq ans. Cette initiative vise à fournir de nouvelles données sur la prévalence et la distribution de ces maladies dans six pays d’Afrique subsaharienne.

Ce projet de recherche est une opportunité, pour les vétérinaires pour animaux de compagnie africains, de constituer une base de données sur les maladies vectorielles chez les chiens et les chats en Afrique, dont certaines sont zoonotiques. Il leur fournira une carte de répartition des vecteurs et des maladies, offrant aux praticiens un outil précieux pour le contrôle et la prévention de ces infections dans leurs pays.

Une équipe de six parasitologues vétérinaires a été constituée dans les pays participants : Ghana, Kenya, Nigéria, Namibie, Tanzanie et Ouganda. Au cours de l’année 2019, chaque pays fournira des échantillons prélevés chez 100 chiens et 50 chats issus de zones urbaines et rurales situées dans deux régions géographiques différentes. La collecte des échantillons sera couplée à une vaccination locale contre la rage et à une campagne de prévention contre les ectoparasites supervisée par les six vétérinaires coordinateurs.

Lire +

Show More
Sans titre.png

Santé animale : sensibilisons les propriétaires de chiens à la maladie de Lyme

                                                   Liens vers d'autres pages 
Les animaux Sauvages
Lyme attaque aussi
Les prédateurs de tiques
pour arrêter l’épidémie
La lutte écologique
importante et méconnue
Nos amis les chiens
Les tiques attaquent
Show More
Page  antérieure 
L'Association
  • YouTube - Black Circle
  • Twitter
  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook
  Aidez-nous en partageant sur les réseaux sociaux

Notre association, Loi 1901, n'a aucun conflit d’intérêt, ni aucun financement public, ce qui lui permet de maintenir une complète indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et de défendre les intérêts des malades. Nos dons et adhésions sont destinés à organiser des actions dont le but est de faire connaître et reconnaître les Maladies Vectorielles à Tiques et leurs co-infections

 

Avis destiné à tous les utilisateurs ou observateurs de notre site, et, en particulier, à tous ceux qui n’auront pas l’esprit bienveillant !

L'ensemble des informations, opinions, suggestions et conseils diffusés sur le site de VAINCRE LYME ne constitue en aucun cas un diagnostic, un traitement médical ou une incitation à quitter la médecine conventionnelle. Il ne s’agit que d’un partage d’informations et de conseils puisés dans la littérature historique et traditionnelle de la pathologie, acquis par le biais de nos expériences de malades, prononcés par nos détracteurs ou encore entendus lors de conférences, de formations ou de réunions diverses.

En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance du présent avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 © 2023 par l'association VaincreLyme. Créé avec Wix.com