Métaux lourds et santé

Ce courrier ci-dessous que notre présidente à reçu des amis peut semble anecdotique.  

Mais il en ai rien

Ces métaux, conservateurs et perturbateurs endocriniens etc. nous savons maintenant qu'ils sont un effets sur l'immunité chez l'homme. Le dernier congres mondial?? de?? a justement aborder ce juste de immunodépression et ses conséquences sur les maladies infectieuses et leurs éventuelles chronicisations. Nous sommez bien dans le cadre de Lyme chronique.

Nous allons faire un petit tour de cette questions épineuse mais importante car elle touche tous les individus de notre société actuellement 

Métaux lourds

Métaux lourds

Bonsoir Armelle,

 

Nous te proposons ces 2 textes qui sont importants.Pourquoi  sommes- nous sujets à développer la Maladie de LYME .

En toute amitié        

Brigitte  et  Jean-Paul

 

Métaux toxiques.

Lorsque j’évoque les méfaits des métaux toxiques, comme tu le fais on m’interpelle parce que la science n’en parle pas et on ne pratique pas les analyses, les essais, comme en Allemagne. Je m’explique :

En Europe et particulièrement en France nous sommes cartésiens, matheux, on veut démontrer par des chiffres, des analyses, des tableaux, des comparaisons, des expériences…. or le constat des méfaits des molécules chimiques fait appel à notre observation et à notre bon sens. Aujourd’hui ces valeurs ont-elles encore le vent en poupe ?

Si on se cantonne uniquement dans les analyses et essais on trouvera assez de cas pour créer le doute ou prouver le contraire dans le but de démontrer ce que l’on a envie de prouver, et surtout en se rappelant  qu'il est important de rechercher  qui finance et de connaître les conflits d’intérêts .

Aujourd’hui on ne peut pas réunir  100 personnes qui n’auraient jamais absorbé ni aluminium, ni mercure., de plus à des doses différentes et comparer avec d’autres personnes  indemnes de produits chimiques, c’est impossible.

Chacun de nous doit aiguiser son sens d’observation, constater sur son propre corps ainsi que celui de ses proches. Accepter les effets des molécules chimiques : c’est aussi comprendre les phénomènes de société.

Donc il n’y aura jamais d’études purement scientifiques en laboratoire ou sur le terrain pour démontrer les conséquences des molécules chimiques sur notre corps.

En revanche nous pouvons nous interroger.

1) Pourquoi la mer est-elle saturée  de mercure?

2) Pourquoi les abeilles ne se rendent plus dans leurs ruches et se perdent dans la nature. ?

3) Pourquoi  n’existe-t-il pratiquement plus une goutte d’eau sans trace de médicaments, d’engrais ou de produits chimiques ; l’eau pure n’existerait-elle plus ?

4) Pourquoi au siècle dernier le cancer était  peu répandu et aujourd’hui un homme sur 3 en meurt.

5) Pourquoi 80 % des personnes ont mal au dos alors qu’après la deuxième guerre mondiale les hommes portaient des sacs de 100 kg toute la journée et qu’aujourd’hui soulever 20 kg est devenu impossible ?

6) Pourquoi le nombre d’asthmatiques a doublé en 10 ans

7) Pourquoi des nouvelles maladies  telles: endométriose, cancer, Lyme, autisme, allergies, scléroses, Alzheimer, fibromyalgie, Parkinson, maladie de Charcot… émergent et sont de plus en plus nombreuses.

8) Pourquoi 5 millions de personnes fonctionnent tant bien que mal, plutôt mal que bien sans thyroïde et 53 millions sous assistance chimique.

9) Pourquoi a-t-on développé une industrie de prothèse en tous genres.

Pourquoi l’homme en 70 ans est devenu tout chimique et a rejeté les molécules vivantes et naturelles. Pourquoi l’homme a mis aussi de côté les valeurs de nos parents

Pourquoi l’homme a inventé 100 000 produits chimiques. Est-ce que notre corps est prévu pour les accepter ?

Pourquoi lorsque l’on demande à un malade d’arrêter d’ingurgiter des aliments contenant des métaux toxiques et  aussi de les chélater :on constate la disparition de la maladie

Pourquoi quand les enfants ne mangent plus de bonbons ou tous autres aliments comprenant des additifs ils deviennent doux comme des agneaux : ils perdent leur agressivité et leur excitabilité.

En 1950 on prenait une boîte de médicaments tous les sept ans. Aujourd’hui c’est une par semaine soit 350 fois plus ;c’est dire que les séniors de 65 ans et plus sont à 14 cachetons par jour. Est-ce que l’on vit 350 fois plus longtemps ? Est-ce que notre période où on se sent bien aurait augmenté de 350 fois ?

Oui, il y a des personnes qui ont dénoncé les produits chimiques mais on les ignore ou on les réduit au silence. Exemple : Claire Séverac , Corinne Gouget, Sylvie Simon…. Aujourd’hui il y a encore des personnes reconnues pour nous ouvrir les yeux : Professeur Henri Joyeux, Michel Dogna, Docteur Jean-Paul Curtay, Jean-Pierre Willem, Robert Masson, Thierry Casasnovas, Irène Frachon(médiator)…. Crient-ils dans le désert. Tous ont écrit des livres pour clamer leur témoignage.

Chaque époque a ses travers ou ses découvertes. ; Prenons l’exemple de  Monsieur le préfet Poubelle qui a ordonné le ramassage des ordures ménagères et ainsi le choléra a disparu en ville, d’où le nom poubelle.

À notre époque quel est le problème ?

Nous avons bien conscience que c’est à chacun d’affiner son sens d’observation et de cultiver du bon sens. Jamais les scientifiques avec le résultat de leurs chiffres ne mettent en évidence l’énergie ni ce que représente le vivant.

Nos analyses, nos comparaisons, nous les trouvons en observant notre passé, les valeurs de nos grands-parents, les coutumes de différentes peuplades ( tant qu’il en reste), là où l’on vit très vieux sans être atteint de nos maladies. On observe ce qu’ils mangent, on compare leurs alimentations, leurs environnements différents et on en tire la conclusion qui est claire .

Je ne cherche absolument pas à imposer mes réflexions, c’est évident, mais il fallait que je témoigne le cheminement de mon retour à la nature depuis plus de 30 ans.

Pour une même molécule chimique, fabriquée par l’homme elle ne comporte que des minéraux tandis que celle fabriquée par la nature elle comporte des photons qui est le cantonnement d’énergie associée aux ondes électromagnétiques ce qui veut dire que c'est des cellules électro-biochimiques . La différence c’est le soleil et les micro-organismes qui la fabriquent. Il y a autant de différence entre un être humain qui écrit et qui parle qu’un cadavre. L’un est vivant, l’autre mort.

 

 

 

Métaux toxiques et encore

 

On mange tellement de choses toxiques que ce n’est pas « bon appétit » que nous avons envie de souhaiter aux gens mais  « bonne chance ».

 

Mon récent séjour en Pologne a attiré mon attention sur des enfants auprès de leurs parents aux Offices religieux. Ils sont capables de rester des heures sans se tortiller dans tous les sens.

Qu’en sera-t-il si ce pays venait à être inondé de glutamate, de phosphates, de sucre et de divers produits chimiques mélangés à leur alimentation ?

 

Le mercure entraîne une anxiété démesurée, de l’inquiétude, de l’angoisse, de l’impatience, de l’irritabilité, de l’émotivité, de la timidité, une crispation faciale, des pieds.

Le mercure bloque les reins, encombre le foie, attaque le cerveau. Il bloque la protection des radicaux libres en entravant l’activité des enzymes. Il perturbe le récepteur d’hormones, les neuromédiateurs. Quand on a des dysfonctionnements, cherche-t-on vraiment les causes ?

Le mercure perturbe le système immunitaire. Il occupe, dans les cellules, la place des minéraux tels que le magnésium, le calcium, le potassium… ces éléments minéraux sont chargés de capter l’oxygène et de l’introduire à l’intérieur de nos cellules. Avec le mercure et d’autres métaux toxiques, nos cellules sont sous oxygénées. Elles sont comparables à un oiseau à qui l’on serre le « ki ki ».

Quand on contracte une maladie, quelle qu’elle soit, doit-on crier à la malchance ou pointer du doigt  les vrais responsables ?

 

Le mercure et l’aluminium perturbent un organisme à vie. Ils accentuent la prolifération de nouvelles maladies : Alzheimer, sclérose en plaques, destruction de notre immunité, maladie de Lyme, digestion entravée, dépression, installation d’un mal-être, problème de relâchement des muscles dont le cœur et la luette, d’où apparition du ronflement, déformation des articulations, des tendinites, mal au dos, arthrose, arthrite, cancer, etc… Les métaux toxiques font le lit de presque toutes les maladies chroniques. Avons-nous conscience de cette nouvelle problématique ?

 

De temps en temps, on voit des parents qui sont condamnés pour maltraitance de leur bébé. Pourtant, ils se sont défendus pour être des parents dignes. On n’a pas voulu les croire et on les a condamnés. Or, ce sont des petits AVC qui se sont produit au cerveau de leur enfant. Dans d’autres cas, on parle de mort subite du nourrisson. C’est le bouchage des vaisseaux au cerveau qui en serait responsable. Les métaux en sont responsables.

Qui s’est penché sur la réelle provenance de faits subits et sont la cause de grands malheurs

 

Nous possédons 100 000km de vaisseaux sanguins soit 50 aller-retour Dunkerque-Nice. Ils sont minuscules.

L’excès de protéines, en particulier les viandes et le sucre raffiné se lient ensemble pour former une pâte caramel que nous appelons glycation.

Que se produit-il alors ?

La pâte caramélisée comme les métaux toxiques se dépose dans les artères et les vaisseaux sanguins et les obstrue. Les « gendarmes » appelés leucocytes sont incapables de déloger les miasmes installés dans les vaisseaux. Alors les cellules ne sont plus oxygénées. Entre 60 et 70 ans, on estime qu’il y a 40 % de vaisseaux bouchés.

La maladie de Lyme survient plus fréquemment chez des personnes possédant des organismes déséquilibrés, dont le système immunitaire est défaillant. En tenant compte d'évaluer le système énergétique et de lui redonner de la vitalité en travaillant toutes les dimensions physiques, mentales et spirituelles, la personne va s'auto guérir et retrouver la santé naturellement.

Astuce de santé :

Prendre chaque jour du jus d'herbe ou de légumes crus à feuilles vertes ou de bulbes de betterave rouge font l'affaire. Cela chélate (enlève) l’organisme en douceur des métaux toxiques,il est reminéralisant.

 

Il est facile de comprendre le phénomène des maladies.

Une alimentation saine et divers moyens de nettoyage, de drainage des organes éloignent l’arrivée de maladies.

Page  antérieure 
  • YouTube - Black Circle
  • Twitter
  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook
  Aidez-nous en partageant sur les réseaux sociaux

Notre association, Loi 1901, n'a aucun conflit d’intérêt, ni aucun financement public, ce qui lui permet de maintenir une complète indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et de défendre les intérêts des malades. Nos dons et adhésions sont destinés à organiser des actions dont le but est de faire connaître et reconnaître les Maladies Vectorielles à Tiques et leurs co-infections

 

Avis destiné à tous les utilisateurs ou observateurs de notre site, et, en particulier, à tous ceux qui n’auront pas l’esprit bienveillant !

L'ensemble des informations, opinions, suggestions et conseils diffusés sur le site de VAINCRE LYME ne constitue en aucun cas un diagnostic, un traitement médical ou une incitation à quitter la médecine conventionnelle. Il ne s’agit que d’un partage d’informations et de conseils puisés dans la littérature historique et traditionnelle de la pathologie, acquis par le biais de nos expériences de malades, prononcés par nos détracteurs ou encore entendus lors de conférences, de formations ou de réunions diverses.

En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance du présent avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 © 2023 par l'association VaincreLyme. Créé avec Wix.com