Le réseau de surveillance

68 530 nouveaux cas déclarés en 2018 !

 

Et pourtant, le réseau Sentinelles ne comptabilise

que les personnes ayant des tests positifs et un érythème migrant.

 

Mais alors, que fait-on de tous les autres ?

Le réseau Sentinelles est un dispositif qui associe l’INSERM, l’université de la Sorbonne, Santé Publique France ainsi que le CNR Borrelia et le CHU de Strasbourg lorsqu’il s’agit de la maladie de Lyme.

Ce dispositif est actif en métropole.

Les médecins qui le veulent bien (leur collaboration est souhaitée mais non obligatoire) participent à la surveillance continue de 10 indicateurs de santé sur le territoire français. Malheureusement, leur nombre n’est pas suffisant pour être représentatif (0.5 à 1 % du nombre total) ce qui conduit à des statistiques non représentatives et à une sous-estimation des chiffres réels.

Bien que le diagnostic ne repose que sur :

  • la présence d’un érythème migrant alors que près de 50 % des malades n’ont jamais et d’érythème ou ne s’en souviennent pas

  • une sérologie positive (test Elisa confirmé par test Western-Blott).

 

Malgré ces restrictions, le nombre de nouveaux cas est passé à plus de 68 530 en 2018.

Source : bilan annuel 2018 du réseau Sentinelles : http://www.sentiweb.fr/document/4633

 

A NOTER : Seules sont comptabilisées les formes aiguës de la maladie. Les nombreuses personnes qui ne développent pas de réponse immune consécutive à l’inoculation du pathogène et vont sombrer dans la chronicité ne sont, malheureusement, pas prises en compte.

2019 : nous sommes en pleine guerre d’experts à ce sujet et, pendant ce temps-là, les malades souffrent, se suicident, sont en errance médicale.

 

Le Réseau Sentinelles

https://www.sentiweb.fr/document/4633

Source : le Réseau Sentinelles

Réseau Sentinelles de surveillance
Surveillance depuis 2009. Etat : en cours; Définition des cas : Cas répondant à l'une des situations suivantes
Show More
Page  antérieure 
  • YouTube - Black Circle
  • Twitter
  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook
  Aidez-nous en partageant sur les réseaux sociaux

Notre association, Loi 1901, n'a aucun conflit d’intérêt, ni aucun financement public, ce qui lui permet de maintenir une complète indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et de défendre les intérêts des malades. Nos dons et adhésions sont destinés à organiser des actions dont le but est de faire connaître et reconnaître les Maladies Vectorielles à Tiques et leurs co-infections

 

Avis destiné à tous les utilisateurs ou observateurs de notre site, et, en particulier, à tous ceux qui n’auront pas l’esprit bienveillant !

L'ensemble des informations, opinions, suggestions et conseils diffusés sur le site de VAINCRE LYME ne constitue en aucun cas un diagnostic, un traitement médical ou une incitation à quitter la médecine conventionnelle. Il ne s’agit que d’un partage d’informations et de conseils puisés dans la littérature historique et traditionnelle de la pathologie, acquis par le biais de nos expériences de malades, prononcés par nos détracteurs ou encore entendus lors de conférences, de formations ou de réunions diverses.

En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance du présent avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 © 2023 par l'association VaincreLyme. Créé avec Wix.com