La presse

Faut-il se protéger pendant la grossesse ?

Par Santé Magazine

Elena Bizzotto

 

Une morsure de tique peut transmettre plusieurs virus et bactéries responsables de maladies variées. En cas de grossesse, il est donc particulièrement important de se protéger en renforçant son système immunitaire et en adoptant les bons gestes pendant les promenades en extérieur.

Au vu de l'augmentation du nombre de cas de maladie de Lyme, et de la quantité de tiques, il est naturel de s’inquiéter, surtout lorsque l’on est enceinte. En effet, les tiques peuvent transmettre plusieurs virus et bactéries responsables de maladies comme la maladie de Lyme, les encéphalites, les fièvres hémorragiques et certaines rickettsioses. Toute morsure ne provoque pas forcément une maladie, mais doit être considérée comme suspecte.

Les deux principaux atouts dont vous disposez sont un système immunitaire fort, grâce à une hygiène de vie équilibrée, et la protection des morsures. Même si les mesures de prévention sont les mêmes pour chaque individu, il existe quelques précautions supplémentaires pour les femmes enceintes. En cas de promenade à la campagne, ou même dans un simple jardin, voici les bons gestes à adopter :

  • munissez-vous d’un tire-tique, disponible en pharmacie, pour intervenir rapidement ;

  • portez des vêtements longs, de couleur claire, qui serrent les poignets et les chevilles, et des chaussures fermées ;

  • protégez votre tête et votre cou ;

  • après la promenade, examinez minutieusement votre corps.

 

Choisir les bons produits contre les tiques

Si certaines parties de votre corps sont à découvert, il est recommandé d’utiliser des répulsifs cutanées et vestimentaires, mais ces produits sont contre-indiqués chez la femme enceinte et les enfants, rappelle le site de l’Assurance maladie. La bonne nouvelle est qu’il existe des produits insectifuges efficaces à base d’huiles essentielles. Attention toutefois : ce ne sont pas des substances anodines, et il faut utiliser avec parcimonie. En cas de doute, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un·e spécialiste et à poser des questions à votre pharmacien·ne ou votre médecin.

D’après le site Mind Body Green, les huiles essentielles de géranium rose, de citronnelle et de lavande peuvent être utilisées pendant la grossesse. La citronnelle est toutefois déconseillée au cours du dernier trimestre, car elle peut provoquer des contractions. Les huiles de sauge officinale, de menthe poivrée, d’eucalyptus, et de romarin sont à éviter tout au long de la grossesse. Si vous tenez à utiliser un répulsif chimique, optez pour une version contenant moins de 20% de DEET………………..

 

https://www.santemagazine.fr/sante/grossesse-et-bebe/grossesse-et-sante/maladie-de-lyme-se-proteger-pendant-la-grossesse-424422

  • YouTube - Black Circle
  • Twitter
  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook
  Aidez-nous en partageant sur les réseaux sociaux

Notre association, Loi 1901, n'a aucun conflit d’intérêt, ni aucun financement public, ce qui lui permet de maintenir une complète indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et de défendre les intérêts des malades. Nos dons et adhésions sont destinés à organiser des actions dont le but est de faire connaître et reconnaître les Maladies Vectorielles à Tiques et leurs co-infections

 

Avis destiné à tous les utilisateurs ou observateurs de notre site, et, en particulier, à tous ceux qui n’auront pas l’esprit bienveillant !

L'ensemble des informations, opinions, suggestions et conseils diffusés sur le site de VAINCRE LYME ne constitue en aucun cas un diagnostic, un traitement médical ou une incitation à quitter la médecine conventionnelle. Il ne s’agit que d’un partage d’informations et de conseils puisés dans la littérature historique et traditionnelle de la pathologie, acquis par le biais de nos expériences de malades, prononcés par nos détracteurs ou encore entendus lors de conférences, de formations ou de réunions diverses.

En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance du présent avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités.

 © 2023 par l'association VaincreLyme. Créé avec Wix.com